Artiste peintre au travail

1ère séance.

Ai donné les premiers coups de pinceaux sur "Ossian peintre". Que d'émotions !

C'est un projet qui me trottait dans la tête depuis quelques temps.

La toile mesure 116 x 89.

Tout d'abord j'ai pu découvrir et tester l'huile de standolie achetée l'autre jour chez Marin. Elle donne une onctuosité agréable à la peinture et un léger brillant bien sympathique.
 
C'est donc elle qui me servira de médium pour ce tableau.
Mais pour aujourd'hui, je travaille maigre (la standolie vachement diluée) car pour l'instant je cherche à cerner les couleurs de ma palette.
 
L'idée de départ était de peindre la partie "songe" de la toile dans un camaïeux de gris bleus et la partie "réalité" avec de vraies couleurs (comme dans le songe d'Ossian).
 
Mais, j'ai trop envie de poser des couleurs partout. Alors, ne sachant pas quel parti prendre, j'ai peint timidement des jaunes indien et des gris violets. J'y ai glissé des tons bleus et des tons rouges et j'ai esquissé le ciel avec des rosés (bien frais).
 

Recherche de la tonalité

 
C'était le premier contact avec le tableau. Il faut que la peinture mûrisse et prenne corps, ce qui ne saurait tarder !
 
J'ai encore pas mal de questions à me poser par rapport à l'éclairage et il y a surtout un gros boulot de dessin pour les personnages.
 
Les quelques tâtonnements d'aujourd'hui n'ont pas été douloureux. Aucune souffrance, que du bonheur !
 
Je sais que très bientôt je serai complètement dans le tableau. A l'aise et tout et tout.
Que la térébenthine coulera à flot et que la belle aventure de la peinture existera une fois de plus.
 
La vraie inconnue c'est la publication sur le blog et pardonnez-moi si je l'appréhende un peu.
 
Je suis très à l'aise pour peindre devant le public, mais pour ce qui est du reportage en ligne, alors là c'est une première !
Je tâcherai cependant d'être à la hauteur. De vous faire partager mes états d'âmes, mes émotions, mes joies et pourquoi pas, de mes difficultés.

Je joindrai aussi des photos.

A biental !
 
Ci-dessous, la source de mon inspiration "Le songe d'Ossian" d'Ingres :
 

Ingres

 

Voir la suite...

Commentaires

1 - FAN DE ...

Pêle-mêle :
- FAN TAS TI QUE
- j'adore le style de ce tableau (ce n'est pas une surprise... ?)
- courageux et audacieux de montrer une oeuvre en construction, assortie des ses commentaires et état d'âme. DAME CA ALORS !!
- vos raisonnements me font échos...
- riches en astuces et conseils pour les artistes peintres

Résumons : COURAGE, HUMILITE, TALENT.
Je vous admire !

*L*

 


Lydia | Le Jeudi 28/09/2006 à 11:23 | [^] | Répondre

2 - Re: FAN DE ...

Didier

Au résumé, il faudrait rajouter : Inconscience.

L'idée de montrer un tableau en cours - bien que pas toute neuve - reste une bonne idée pleine de pédagogie comme tu as su le discerner, Lydia.

L'audace, qui est de montrer même les "plantages", peut aussi servir d'apprentissage.
La peinture, ça ne marche pas forcément à tous les coups. Aucun peintre ne peut le nier.

L'inconscience, c'est de mettre lancé dans une grande toile au sujet très élaboré et de l'avoir publiée sans avoir à l'esprit qu'elle ne pourrait, éventuellement, pas être finie.
Les aléas du direct en quelque sorte, mais surtout un "flop" au niveau du feuilleton.

Ce tableau, en l'état actuel ne me rapporte rien, sinon le bonheur de peindre librement. Ce qui est énorme.
Mais dès que se présente une commande, elle prend d'emblée la priorité car il faut bien vivre et là mon temps à peindre me rapporte.

J'aurai du publier une toile beaucoup moins grande. Ainsi plus de chance de la finir rapidement.
Mais, le tableau est là et comme je l'ai dit à Sophie(fo) : "Tous les peintres à un moment ou un autre, ont des des toiles en cours ( Ingres, sept ans pour certaines).

Alors, l'admiration je vous la renvoie car vous avez su voir la peinture à la place d'un échec d'internaute novice.

A bientôt !
Didier.

 


Didier | Le Jeudi 28/09/2006 à 22:37 | [^] | Répondre

 

* * * 

Rechercher : 

Raccourcis en images .... (double-clic pour y accéder) 

Le cours prend des vacances.

Vendredi dernier, tous les élèves du cours plus quelques amis se sont retrouvés pour une séance de peinture. Ben oui ! Comme les cours sont suspendus pendant les vacances d'été, nous avons décidé de nous...

Un autre trompe-l'oeil - épisode 8 -

LE CHATON phase 2 : Le pelage du petit chat commence à prendre tournure... Pas facile pourtant de peindre sans modèle, mais il commence à devenir à peu près correct. Avec encore une ou deux séances de...

Fenêtre en trompe l'oeil avec un chat

Et bien voilà, j'ai signé le trompe l'oeil hier. J'ai peint les dernières rayures du chat, ses sourcils et ses moustaches avec un pinceau très fin. J'ai posé les ombres projetées en les appuyant assez...

Les copains d'abord...

Histoire de faire bisquer notre amie Sophie, j'emprunte à Georges Brassens le titre de sa chanson. Comme nous aimons chaque fois le faire, nous nous retrouvons le plus souvent possible entre amis peintres...

Boite aux lettres peinte

Une fois n'est pas coutume, on m'a commandé de peindre une boite aux lettres. Cahier des charges strict : Une face l'Alsace, une face la Bretagne, une face la Normandie et en facade un clin d'oeil au facteur....

Le vieux chêne

J'ai reçu la semaine dernière un courriel de Monsieur Buiatti rempli d'une bonne surprise. J'avais croisé ce monsieur en juillet 2005 car il louait un gîte pas loin de chez moi. Il avait pris quelques...

Les tableaux achevés

Voilà, ayant reçu toutes les photos des toiles terminées, je peux à présent vous faire découvrir les tableaux réalisés dans l'atelier de François. Chacun(e) y a plus ou moins retravaillé depuis ... Celui...

Si je ne... ma buse

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques semaines j'avais démarré une grande toile . Le tableau (130 x 89) qui n'avait pas d'autre but que de peindre en toute liberté avant de reprendre...

Décor africain

Ouf ! Je suis sur les rotules... Et ce n'est que le premier jour ! Je viens d'entamer un chantier de peinture qui se présente comme un vrai challenge. Je dois décorer les murs d'une pièce en seulement...