Les lignes de composition

un article où il y aura un peu plus à lire que d'habitude

(mais il y aura quand même des p'tits dessins)

Comment installer son sujet au mieux dans l’espace de sa toile?
A quelle hauteur placer ma ligne d’horizon?
A quel endroit peindre le regard de ce portrait pour qu’il gagne en intensité?

Vous vous êtes déjà posé toutes ces questions?
Il y en aurait encore des tonnes d’autres et la plupart concerneraient la composition du tableau.

Je vais m’efforcer avec le moins de blablas possible de vous expliquer ma méthode… simple et très efficace!

Tout le monde a remarqué qu’en photographie, le même sujet, mal cadré ne sera pas aussi en beauté et en valeur que si le photographe prend soin de faire sa mise en page, son cadrage.

En peinture c’est pareil et ce depuis déjà très longtemps.

Tour le monde a déjà entendu parler du nombre d’Or :  1,61803399

Les anciens Maîtres l’utilisait pour placer au mieux les éléments importants de leurs tableaux (le visage de la Vierge ou celui du petit Jésus, la direction d’un bras tendant un glaive vers l’ennemi ou ce bel arbre qui donne tant de profondeur à la peinture) en appliquant un cœfficient en fonction de la taille de leur œuvre.

Vassili Kandinsky a perfectionné cette façon de faire grâce aux lignes de construction. Il l’a théorisé dans plusieurs volumes (et là, j’avoue que j’ai trouvé ça un peu lourd à digérer tant il va loin dans le concept) alors j’ai simplifié la méthode et pour moi et mes élèves ces lignes sont devenues le point essentiel de notre manière de peindre.

Récemment une amie internaute m’a envoyé une photo d’un tableau en me demandant mon avis :


Nationale 7 de Ktizeb
 

 Je lui ai renvoyé la photo en la recadrant légèrement sur la droite :

 
la même recadrée
 

Laquelle des deux est la plus dynamique? Celle qui a le plus de mouvement?... Et cela sans retirer son intérêt au sujet, ni à la manière de peindre...

Si vous choisissez la première, inutile de lire cet article plus avant, mais si vous voyez que la seconde est bien plus agréable à regarder….Alors je continue!

Le principe est fort simple : se servir des proportions du tableau (sa longueur, sa largeur) et de tracer quelques lignes qui indiqueront où placer tous les éléments de la peinture.

Je vais le faire devant vous… en dessinant un petit paysage en direct-live!

Je trace les médianes et c’est la seule fois que j’aurai besoin de mesurer quoi que ce soit :

 
 

Je trace ensuite une diagonale reliant un coin à la médiane
Elle coupe l'autre médiane comme vous le voyez! :





 

Je peux en tracer ainsi une infinité d’autres et vous remarquerez qu’elles sont symétriques :


 


 


Ce qui me permet de découvrir d’autres lignes verticales ou horizontales comme celles en rouge dans l’image ci-dessous :

 


 


Puisque que ces lignes sont proportionnelles au format du tableau, VOUS POUVEZ ÊTRE ASSURÉS que ces repères seront l’endroit idéal pour placer les éléments importants de votre peinture.

Ci dessous, un exemple où j'ai choisi d'autres repères :


 


 


Inutile de s'affoler! il ne faut pas les tracer toutes bien sur! Juste celles dont on a besoin.
D’ailleurs je ne les trace jamais en entières, je pose juste ma règle et je ne marque que les intersections et les endroits qu’elles atteignent au bord de la toile :


 


 


Regardez ce que donnerait le même croquis dans une autre mise en page :

 



 

Alors? Pigé le rôle des lignes?

Ça a fait un peu chauffer mon scanner, mais je crois que ça en valait bien la peine.

Un conseil, ne marquez pas trop fort vos lignes. Tracez-les avec votre fusain puis estompez-les avec un chiffon.

Dernière petite chose sur le sujet (mais je vous en reparlerai une autre fois plus en détail) les lignes délimitent aussi des surfaces (comme pour la forêt sur mes petits croquis) et donnent des émotions différentes selon quelles vont de bas en haut ou de gauche à droite.

Pour terminer, reportez-vous à cet article de mon blog :
http://didier-leveille.zevillage.org/news/un-buste-feminin.

On y voit bien l’effet pour un portrait à l’huile.


 

Commentaires

1 - Les lignes de composition

 Salut Didier,
Si avec ça nous n'avons pas compri !!!
Je crois bien que je vais suivre tes conseils pour mes prochaines toiles car je prends des repères mais de manière trop superficielle. Je vais pouvoir comparer et corriger mes erreurs.
Amitié
Xavier

 


Xavier Alzuria | Le Mardi 15/11/2011 à 10:54 | [^] | Répondre

2 - Re: Les lignes de composition

Didier Salut xavier.

En effet, les lignes sont indispensables.
Il est question de mise en page, tout comme si on prenait une photo.
Si le sujet est photographié tout bêtement au milieu... Bof.
Si tu le décales un peu, ça sera beaucoup mieux.

Les anciens avaient le nombre d'or et ils appliquaient un coéficent pour savoir où mettre la rege...eard de Marie et le visage du petit jésus.

Depuis Kandinski est venu mettre son grain de sel là-dedans. Les lignes.

J'ai fait le test avec une élève : Elle le coef, moi la règle.
Résultat : Idem, même  composition sauf que je l'ai fait beaucoup plus vite qu'elle.

Le principe de départ : En imaginant que tu veuilles reporduire un photo qui n'a pas les mêmes proportions que ta toile. Comment savoir où placer chaque éléments dans le tableau ?
Réponse : Les lignes.

Àlors bon courage... Mais c'est pour la bonne cause.

 


Didier | Le Mercredi 16/11/2011 à 21:59 | [^] | Répondre

3 - Re: Les lignes de composition

 Bon ben j'ai du boulot.... Tu vois, j'ai beau être doué en dessin voir en peinture mais je dois comprendre ce que je fais et pourquoi je le fais. Effectivement, je dessine ce que je vois sans tenir compte de cette méthode de composition - C'est un tort car je fais souvent plusieurs croquis avant de m'arrêter sur celui qui deviendra une peinture donc je commets beaucoup d'erreurs... Je vais me pencher tout de suite sur cette méthode que j'ai à tort ignoré et te tiendrai au courant de mes avancées.
Un grand merci pour tes explications et ton encouragement.
Amitié
Xavier

 


Xavier Alzuria | Le Samedi 19/11/2011 à 17:17 | [^] | Répondre

4 - Re: Les lignes de composition

Didier Salut Xavier,

Bon courage !

Si ça peut t'inspirer, voici un autre article qui parle un peu des lignes :
http://didier-leveille.zevillage.org/news/un-buste-feminin

À bientôt !

 


Didier | Le Samedi 19/11/2011 à 18:13 | [^] | Répondre

 

* * * 

Rechercher : 

Raccourcis en images .... (double-clic pour y accéder) 

Le cours prend des vacances.

Vendredi dernier, tous les élèves du cours plus quelques amis se sont retrouvés pour une séance de peinture. Ben oui ! Comme les cours sont suspendus pendant les vacances d'été, nous avons décidé de nous...

Un autre trompe-l'oeil - épisode 8 -

LE CHATON phase 2 : Le pelage du petit chat commence à prendre tournure... Pas facile pourtant de peindre sans modèle, mais il commence à devenir à peu près correct. Avec encore une ou deux séances de...

Fenêtre en trompe l'oeil avec un chat

Et bien voilà, j'ai signé le trompe l'oeil hier. J'ai peint les dernières rayures du chat, ses sourcils et ses moustaches avec un pinceau très fin. J'ai posé les ombres projetées en les appuyant assez...

Les copains d'abord...

Histoire de faire bisquer notre amie Sophie, j'emprunte à Georges Brassens le titre de sa chanson. Comme nous aimons chaque fois le faire, nous nous retrouvons le plus souvent possible entre amis peintres...

Boite aux lettres peinte

Une fois n'est pas coutume, on m'a commandé de peindre une boite aux lettres. Cahier des charges strict : Une face l'Alsace, une face la Bretagne, une face la Normandie et en facade un clin d'oeil au facteur....

Le vieux chêne

J'ai reçu la semaine dernière un courriel de Monsieur Buiatti rempli d'une bonne surprise. J'avais croisé ce monsieur en juillet 2005 car il louait un gîte pas loin de chez moi. Il avait pris quelques...

Les tableaux achevés

Voilà, ayant reçu toutes les photos des toiles terminées, je peux à présent vous faire découvrir les tableaux réalisés dans l'atelier de François. Chacun(e) y a plus ou moins retravaillé depuis ... Celui...

Si je ne... ma buse

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques semaines j'avais démarré une grande toile . Le tableau (130 x 89) qui n'avait pas d'autre but que de peindre en toute liberté avant de reprendre...

Décor africain

Ouf ! Je suis sur les rotules... Et ce n'est que le premier jour ! Je viens d'entamer un chantier de peinture qui se présente comme un vrai challenge. Je dois décorer les murs d'une pièce en seulement...