T'as un gros bidon ?


A la demande de Claude Bouthillette, qui s'intéresse aux bidons à lait peints, je publie ce petit article explicatif.

Le bidon à lait, appelé châne, ici en Basse-Normandie ( j'habite dans l'Orne ) est un objet hautement symbolique et empreint d'une nostalgie pour la vie rurale passée.

timbale 1 litre 

 

On se souvient tous, ou presque, de ce moment fabuleux où nous allions chercher le lait dans la fermette d'à côté.
ça sentait pas bon ( l'étable ), la fermière avait du poil au menton, mais nous, gamin(e)s on ne l'oubliera jamais.

Sans m'étendre, on peut dire que cet objet est rempli d'affectif.

J'ai donc souvent été sollicité pour en peindre, afin que l'objet prenne place dans le décor " personnel " d'une maison.

Il y a quelques années, j'ai acheté un stock de chânes pour faire face à cette demande.
Moi, je trouve que c'est un peu trop kitch, mais commercialement, ça pouvait être une bonne affaire.
Ce que je n'avais pas prévu, c'est que les "gens" voulaient décorer leur propre châne, celle qu'ils avaient eux-même manipulée.

Mon stock est donc toujours intact !

La demande principale est LA MAISON :

haras au MerleraultSaint-André

Il y en a des belles, mais aussi des moins belles... (visitez le blog).

Mais j'ai peins bien d'autres sujets :

 

2 CVpeinture port preton

 

Toujours aussi kitch ! Mais dame, il faut bien manger ! Et pour moi ça reste toujours de la peinture.

Alors, pour Claude, voilà de ce qu'il en est de la (ma) technique.

Premièrement il faut décaper le bidon. Il est gras, crasseux, rouillé ou oxydé, on y trouve même du lait caillé ( depuis longtemps d'ailleurs ).

Alors je commence par le laver au jet et à le brosser avec une brosse métallique.
Ensuite je le dégraisse avec de l'acétone. Il existe des produits spéciaux dans le commerce, mais au passage, vous ferez des économies.

Une fois tout bien sec et présentable, je passe un fond uni avec de la peinture glycéro ( mais on peut faire autre chose, des dégradés ou des effets de matières ) qui mettra ma peinture en valeur. La couleur est le plus souvent choisie par le client ( D'où les roses, les verts, et les jaunes souvent présents dans mon travail ).

Il m'arrive parfois de laisser brut certain élément du bidon (collerette, anses, couvercle) et quand un couvercle est encore attaché par une chaîne, je suggère au client de la retirer afin qu'elle n'endommage pas la peinture par son frottement.

Ensuite, souvent d'après les photos que j'ai prises sur le terrain, j'exécute une véritable peinture à l'huile (médium à l'huile de lin ou à la standolie) et je fais ça :

Sympa quand même !

Mes bidons sont peint soit sur une seule face, soit sur le tour. Je les réalise comme un tableau, ni plus, ni moins. Je peins.

Les gens auront à coup sûr, une peinture originale qui aura la valeur affective qu'ils recherchent.

Tout n'a pas été photographié et publié ici. J'ai fait des chevaux, des bouquets de fleurs, des maisons beaucoup, et d'autres sujets parfois inattendus :

 

Ce qui est très important, c'est la forme de l'objet qui oblige à bien cogiter la mise page.

Pour peindre une maison normande, si on ne veut pas qu'elle ressemble à une pagode, il faudra "tricher" en exagérant et en bombant la perspective, exemple :

bidon de lait

Voilà, ceci dit, les bidons de lait c'est pas ma tasse de thé. Cet objet a trop de connotation rurale pour servir mon talent.
Je vais essayé toutefois de rester modeste.

Vous savez ce qui m'éclaterait ? Sur un bidon, peindre un nombril...
Rien qu'un nombril !

"LIEN VERS LA COLLECTION"

 

 


Commentaires

1 -

je voudrais savoir combien vous vendez vos bidon?

 


amélie | Le Lundi 21/08/2006 à 19:23 | [^] | Répondre

2 - réponse à Amélie

Didier

Bonjour Amélie,

Tout d'abord, merci de vous intéresser à ma peinture.

Les tarifs pour les chânes à lait dépendent de qui fourni le bidon, ou vous, ou moi.
Dans les deux cas, je réalise, suivant votre demande, une peinture à l'huile originale sur un fond de couleur à votre choix.
Ce blog n'ayant pas une vocation commerciale, je vous invite à me contacter par mail (rubrique "Me contacter " pour connaître les prix.

A bientôt !



 


Didier | Le Lundi 21/08/2006 à 19:59 | [^] | Répondre

3 - idées

Bonjour, j'ai un pot enfin un châne, que je doit peindre pour ma belle mère (qui n'est pas au courant) au départ je pensais à des coquelicots mais l'inspiration n'est pas là . j'étais en pleine recherche quand je suis tomber sur votre site "excéptionnellement " magnifique. et ces maisons sur les chânes c'est une merveilleuse idées que j'adore. j'aurais aimé voir si vous en avez d'autres modèles. je vais aller prendre sa maison en photo (discrétement ) et mis mettre je pense que cette idées est la meilleur.
félicitations pour vos chef d'oeuvre.
Sonia

 


Sonia | Le Mardi 12/09/2006 à 12:24 | [^] | Répondre

4 - Re: idées

Didier

Oh oui! Il existe des dizaines d'autre modèles. J'ai payé mes loyers avec eux.
ils n'ont pas été photographiés, leurs photos sont floues, ratées, et parmi eux il y a des maisons "Phoénix" pas très jolies. ( Ma peinture les à, d'ailleurs, embellies ).

Bon courage pour le bidon de votre belle mère!

 


Didier | Le Mardi 12/09/2006 à 21:00 | [^] | Répondre

5 - bidon de lait

bonjour,

j'ai lu votre article sur la peinture de bidons de lait.

Puis-je vous demander un conseil ?

J'ai récupéré un bidon cabossé. Je l'ai décabossé grossièrement tant que j'ai pu. Mais il reste quelques imperfections. Avec quoi puis-je enduire le bidon pour qu'il soit à peu près lisse avant de le peindre ?

D'avance merci

Monique

 


vernhet | Le Vendredi 05/01/2007 à 23:33 | [^] | Répondre

6 - bidon bosselé

Didier Reste à savoir l'état réel de ce bidon : Il y a t-il beaucoup de bosses? Sont-elles profondes? Regroupées ou éparpillées?

Dans mon expérience, cela ne m'est arrivé qu'une seule fois. Le bidon avait une seule mais profonde belle bosse. Mais je ne m'en suis pas occupé, le bidon devant décorer un angle, j'ai placé ma peinture de manière à ce que la bosse se retrouve à l'arrière.

Dans votre cas, j'essaierai du Cintofer ou quelque chose du même genre, une pâte pour soudure à froid. Je pense qu'une fois poncé, les bosses ne devraient plus être visibles.

 


Didier | Le Samedi 06/01/2007 à 18:21 | [^] | Répondre

7 - génial

Des chânes sont superbes !!

si je passe dans ta région ! j aimerai pouvoir les voir  si tu le permets bien sûr !

bonne continuation

bises

Patricia

 

 


patou | Le Dimanche 14/10/2007 à 15:42 | [^] | Répondre

8 - Visite

Didier

Merci beaucoup Patricia pour les compliments.

Si tu veux passer voir les chânes, c'est tout à fait possible et ce serait avec grand plaisir.

Mais tu ne pourras voir que les bidons en cours et les tableaux car je peins les chânes sur commande. Elles sont donc toutes chez leurs propriétaires (sauf celles avec les vaches en noir et blanc).

Petite question : Est-ce qu'on se connaît ?

 


Didier | Le Dimanche 14/10/2007 à 18:46 | [^] | Répondre

9 - demande de renseignement

bonjour je suis allée sur votre blog c'est vraiment joli ce que vous réaliser .Pour ma part je dessine et j'aimerai peindre sur une chane un cheval attelé a un tombereau .j'ai passé aprés l'avoir nettoyée   une sous couche mat au pinceau le problème ,il y a des traces .avant de faire mon dessein  que dois -je faire, peindre la chane entiérément avec une  peinture en bombe ou au pinceau avec une peinture glycéro merci  de me répondre et encore félicitations pour votre travail

 


brunet | Le Lundi 25/05/2009 à 11:31 | [^] | Répondre

10 - Re: demande de renseignement

Didier Je ne vois pas ce que vous appelez une "sous couche mat". est-ce une blanche à l'eau?

Pour ma part je passe un primer métal pour l'adhérence sur le bidon. On en trouve dans toutes les grandes surfaces de bricolage, puis je peins au pinceau 2 couches de glycéro ou d'acrylique.
je dessine directement dessus ou bien transfère mon dessin avec un calque. Puis je peins mon sujet à la peinture à l'huile, exactement comme pour un tableau.

En espérant que ces conseils vous aideront.
Cordialement.
Didier LEVEILLE

 


Didier | Le Mercredi 27/05/2009 à 11:51 | [^] | Répondre

11 - conseils pour peindre un bidon à lait

Bonjour,

Je trouve votre site vraiment très intéressant, vous avez beaucoup de talent!
J'aimerai avoir quelques conseils en plus de vos explications pour peindre un grand bidon à lait.

Tout d'abord, l'emploi de la brosse métallique c'est pour le décaper ou pour que la peinture accroche mieux en plus du primer métal?
Lorsque vous mettez la peinture de fond, peignez-vous également derrière le futur dessin?
Parce que l'on m'a dit que lorsqu'on dessine sur de l'acrylique, on ne peut pas gommer et ça bave (quel crayon et style de calque utilisez-vous?).
A moins que la peinture glycéro soit mieux indiquée? Sur laquelle des 2 peintures, la peinture à l'huile adhère-t-elle mieux? Utilisez-vous des peintures de sous-couches de magasin de bricolage ou de magasin d'art? Doit-on les diluer à l'eau?
Savez-vous comment faire des effets marbré pour la peinture de fond? Avec une éponge,non? Et dans ce cas il faut combien de couches?

Est-ce que le tout tient bien dans le temps, pourrai-je laver le bidon et avec quoi? Faudra-t-il vernir le bidon à la fin? Si oui, avec quel genre de vernis?
Prenez-vous uniquement de l'huile de lin comme médium ou avec moitié essence de térébenthine?

Je suis désolée de vous assomer de questions mais je suis débutante et ça se voit lol!
J'attends votre réponse avec impatience et vous remecie à l'avance.
Laëtitia

 


laetitia | Le Lundi 21/06/2010 à 20:42 | [^] | Répondre

12 - Re: conseils pour peindre un bidon à lait

Didier Bonjour,
Avant d'aborder les questions techniques, je vous remercie pour vos compliments et l'intérêt que vous portez à ma peinture.

Que de questions en effet !
Je vais tâcher d'y répondre en vous décrivant ma manière de faire.

Premièrement je ne peins des bidons de lait que sur commande. Ce qui fait que ce sont tous des originaux.

Je peins le sujet à la peinture à l'huile, comme pour un tableau, sur un fond de peinture glycérophtalique.

Je commence par décaper et dégraisser l'objet, parfois même il faut le reboucher quand il est troué ou aussi le traiter s'il est très rouillé.
Il faut se méfier des chaînes qui relient parfois les couvercles, il pourraient endommager la peinture. Généralement je les retire, sauf si le client souhaite qu'elles restent, dans ce cas, attention.

Je brosse le bidon avec une brosse métallique et un tampon métallique (comme pour la vaisselle)
en le passant sous l'eau avec une crème à récurer (comme pour les baignoires).
Quand il est troué, je colmate avec une pâte durcissante que je ponce ensuite au papier de verre.
Quand il est rouillé, je le badigeonne d'un anti-rouille, généralement du Rustol.

Une fois bien préparé je passe un primer-métal pour que la peinture adhère bien.

Je peins ensuite toute la surface du bidon avec 2 couches de peinture glycéro choisie par les clients dans un nuancier de couleurs et achetée au rayon bricolage ou teintée à la demande par mon fournisseur (grossiste peinture bâtiment)
Le choix de la couleur est important si la peinture du sujet ne doit pas recouvrir l'ensemble du bidon. Vous en verrez des exemples dans " Visitez ma Galerie".
Il arrive également que je laisse brutes certaines parties du bidon (anses, collerettes, etc...).

Si le sujet recouvre l'ensemble de l'objet, je choisi moi-même une couleur claire (blanc ou beige le plus souvent, mais ça peut être du bleu clair pour un paysage marin par exemple). Claire car mon dessin est plus lisible comme ça.

Pour des "effets spéciaux", faites d'abord un fond uni que vous laisserez sécher, puis revenez dessus. Une éponge ou même mes brosses sont des moyens tout à  fait "réglementaires"... Mais vous pouvez en trouver d'autres, il n'y a pas d'obligation.

Je dessine mon sujet sur un papier et je le transfère sur le bidon avec un calque 90 gr. En effet, c'est plus commode ainsi plutôt que de dessiner directement sur l'arrondi du bidon.
De plus, gommer du crayon sur de la glycéro laisse toujours des traces grises.
L'envers du calque est au crayons de couleurs, je le transfère au crayon de papier 2H.

Ensuite, place à la peinture !
Je peins avec de l'huile comme pour un tableau, j'utilise un médium à séchage rapide pur. Si vous fabriquez votre médium vous même, faites 50% huile de lin ou autre, 50% de térébenthine.

Vous pouvez peindre à l'acrylique à condition qu'elle soit très costaude... Ma marque est ACRYLEVIS SATIN en pot d'1 litre (excellente résistance au temps et à la lumière).

Je ne vernis jamais mes bidons mais rien ne vous empêche de le faire à condition de laisser une période assez longue au séchage à coeur de la peinture (3 ou 4 mois).

Pour nettoyer le bidon, de l'eau très légèrement savonneuse dans un chiffon doux ou une éponge suffit amplement... surtout pas du côté "grattoir". D'ailleurs inutile de frotter dur. La peinture est très résistante... Mais on ne sait jamais !

Voilà, vous savez tout !
J'espère que je n'ai rien oublié.

Cordialement.
D. LEVEILLE







 


Didier | Le Mardi 22/06/2010 à 12:45 | [^] | Répondre

13 - Re: conseils pour peindre un bidon à lait

Bonsoir,

Tout d'abord, je vous remercie pour la rapidité de votre réponse très bien détaillée.
Suite à mon 1er post, je suis allée voir plus de choses sur votre blog et ce fut vraiment une jolie promenade très agréable! Tout est vraiment très joli. J'ai vu que nous sommes voisins car je suis dans le calvados à ,quand même, 80 km de chez vous.

Pour en revenir à mon bidon, il me reste quelques interrogations, il est plutôt en bon état et je voulais savoir si la brosse métallique c'est pour le décaper ou pour que la peinture accroche mieux?
Utilisez-vous la peinture glycéro pure ou diluée à l'eau?

Je vous ai laissé un autre post à l'endroit du bidon intitulé "Campagne normande" car le modèle que je voudrais peindre est un peu dans ce style là (herbe et ciel sur tout le bidon, vaches), sauf qu'il y a une maison normande en plus. Et pour ce genre de modèle,si j'ai bien compris, le mieux ce serait une peinture glycéro blanche(ou beige?)passée sur tout le bidon?
C'est un modèle que j'ai trouvé sur une boite à sucre et je pense que je vais devoir l'agrandir en A3 ou peut-être plus?

Pour le calque, je ne suis pas sûre d'avoir bien compris: vous coloriez l'envers du calque au crayon de couleur pour faire un carbone pour que ça ne fasse pas de traces grises si vous gommez sur la glycéro?

Parce que si ça fait des traces, j'ai intérêt de réussir à rectifier la ligne de mon toit du premier coup!
A moins que je la rectifie d'abord sur le calque?

Le dessin, je le ferais à l'huile car je préfère et je ne connais que ça, je viens de faire  à peine une année de cours de peinture à l'huile (seulement 2 tableaux de fait lol! A raison d'un cours par semaine, sauf pendant les vacances scolaires, en attendant toujours les conseils du prof pour continuer!) enfin bref... pour le bidon je vais peut-être y passer l'année lol!
Est-ce qu'un vernis en bombe pour peinture à l'huile conviendrait pour protéger la peinture?

Vous allez en avoir marre de moi avec toutes mes questions lol!

Cordialement: Laëtitia

 


laetitia | Le Vendredi 25/06/2010 à 00:16 | [^] | Répondre

14 - Re: conseils pour peindre un bidon à lait

Didier Bonsoir,

Malgré l'heure, je suis encore un peu là pour répondre à vos nouvelles questions.

La brosse métallique, c'est pour décaper le bidon de toutes les saletés (lait caillé noirci, rouille si c'est le cas, poussières et salissures depuis le temps qu'il est entreposé dans la grange ce fameux bidon).
Pour que ça accroche mieux, c'est un primer-métal qu'il faut poser.

La peinture glycéro ne se dilue qu'au White spirit ou à la térébenthine... JAMAIS D'EAU !

Si vous souhaitez que la peinture du sujet recouvre tout le bidon, la couleur du fond à moins d'importance puisqu'on ne la verra pas. Je la préconise claire pour que le dessin soit plus visible.
Donc 2 couches de glycéro sur un bidon bien décapé, ensuite vous dessinez votre dessin sur une feuille au format que vous souhaitez.
Vous le décalquez... et au dos du calque, du crayon de couleur. Le côté du calque qui laissera la trace du dessin. Autrement dit... L'envers.

Les "traces grises" c'est quand on dessine directement sur le bidon recouvert de peinture glycéro. Si vous vous plantez dans votre dessin et que vous cherchez à gommer, le crayon va s'étaler. C'est pas vraiment très grave puisque la peinture du sujet va recouvrir le tout. Mais bon, on gagne beaucoup de temps à faire "propre"!

Les lignes du toit (et de toutes les autres horizontales) demandent un peu d'astuce.
Le bidon étant bombé, toutes les lignes horizontales vont semblées convexes.
Il faut dessiner, sur le dessin d'origine, en bombant vers le haut ces lignes, sinon votre chaumière aura l'air d'une pagode.
Mais bon, la peinture permet tous les rattrapages. Si c'est pas bon du premier coup, laissez sécher et revenez rectifier ensuite.

Ne vous démoralisez pas, même si votre prof n'est pas à la hauteur de son rôle. Je suis certain que votre bidon sera peint d'ici peu.
Ce sera votre peinture.
Seul le résultat compte ! Personne n'aura le modèle sous les yeux et le but final c'est une peinture esthétique agréable à regarder, même si elle n'est pas la copie conforme du sujet.

Surtout... Et ça c'est très important, oubliez les bleus trop froids de votre palette (outremer, prusse...) pour le bleu utilisez le céruléum... Vous m'en donnerez des nouvelles !!!

Pour le vernis, comme je vous l'ai dit ce n'est pas obligatoire. Qu'il soit en bombe ou au pinceau.

Faites la peinture d'abord, la finition ça viendra après.

Bonne peinture Laêticia !





 


Didier | Le Vendredi 25/06/2010 à 01:00 | [^] | Répondre

15 - Re: conseils pour peindre un bidon à lait

Bonsoir,

Je vous remercie beaucoup pour vos précieux conseils, ça va beaucoup m'aider.
Par contre, j'ai dû mal m'expliquer en ce qui concerne mon prof, en fait il est très bien, c'est moi qui suis lente.
Dernière précision: c'est bien de la glycéro pure, sans dilution, que l'on met sur le bidon?

Je vous souhaite une bonne soirée.
Encore merci pour tout.

Cordialement: Laëtitia

 


laetitia | Le Lundi 28/06/2010 à 22:39 | [^] | Répondre

16 - Re: conseils pour peindre un bidon à lait

Didier Glycero pure, diluant White Spirit.

Quant au prof (qui aurait tout aussi bien pu que moi répondre à cette question) désolé de l'avoir sous-estimé.

Moi j'ai des élèves aussi, et avant tout, je leur apprends à peindre en leur enseignant les bases... Comme le solfège pour la musique... Le B à BA . C'est avec ça qu'on y arrive !

Je reste à votre disposition pour d'autres conseils.

Cordialement
D. LEVEILLE

 


Didier | Le Mardi 29/06/2010 à 00:00 | [^] | Répondre

17 - impossible de nettoyer le châne

 Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre blog, j'admire vos peintures , elles sont superbes, j'aimerai vous poser une question, je peins aussi et je dois faire un bidon de lait ou châne pour une amie, mais j'ai un soucis , il y a déja une peinture et je ne sais absolument pas avec quoi je peux l'enlever, je suppose que c'est une peinture à l'acrylique qui représente des coquelicots, mon amie n'en veut plus , je suis perdue, je ne sais que faire? pourriez-vous me donner une astuce pour m'en sortir. merci d'avance et encore bravo pour votre blog.

 


adam | Le Dimanche 21/07/2013 à 21:49 | [^] | Répondre

18 - Re: impossible de nettoyer le châne

Didier Merci pour les compliments.
Un décapant liquide devrait faire l'affaire. On en trouve dans les grandes surfaces de bricolage.
Vous badigeonnez une épaise couche, vous laisser agir.Vous grattez ou racler la peinture dissoute (mettez des gants et attention aux éclaboussures sur les yeux) et vous rincez à l'eau...
Renouvelez si nécessaire.

 


Didier | Le Lundi 22/07/2013 à 11:47 | [^] | Répondre

 

* * * 

Rechercher : 

Raccourcis en images .... (double-clic pour y accéder) 

Le cours prend des vacances.

Vendredi dernier, tous les élèves du cours plus quelques amis se sont retrouvés pour une séance de peinture. Ben oui ! Comme les cours sont suspendus pendant les vacances d'été, nous avons décidé de nous...

Un autre trompe-l'oeil - épisode 8 -

LE CHATON phase 2 : Le pelage du petit chat commence à prendre tournure... Pas facile pourtant de peindre sans modèle, mais il commence à devenir à peu près correct. Avec encore une ou deux séances de...

Fenêtre en trompe l'oeil avec un chat

Et bien voilà, j'ai signé le trompe l'oeil hier. J'ai peint les dernières rayures du chat, ses sourcils et ses moustaches avec un pinceau très fin. J'ai posé les ombres projetées en les appuyant assez...

Les copains d'abord...

Histoire de faire bisquer notre amie Sophie, j'emprunte à Georges Brassens le titre de sa chanson. Comme nous aimons chaque fois le faire, nous nous retrouvons le plus souvent possible entre amis peintres...

Boite aux lettres peinte

Une fois n'est pas coutume, on m'a commandé de peindre une boite aux lettres. Cahier des charges strict : Une face l'Alsace, une face la Bretagne, une face la Normandie et en facade un clin d'oeil au facteur....

Le vieux chêne

J'ai reçu la semaine dernière un courriel de Monsieur Buiatti rempli d'une bonne surprise. J'avais croisé ce monsieur en juillet 2005 car il louait un gîte pas loin de chez moi. Il avait pris quelques...

Les tableaux achevés

Voilà, ayant reçu toutes les photos des toiles terminées, je peux à présent vous faire découvrir les tableaux réalisés dans l'atelier de François. Chacun(e) y a plus ou moins retravaillé depuis ... Celui...

Si je ne... ma buse

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques semaines j'avais démarré une grande toile . Le tableau (130 x 89) qui n'avait pas d'autre but que de peindre en toute liberté avant de reprendre...

Décor africain

Ouf ! Je suis sur les rotules... Et ce n'est que le premier jour ! Je viens d'entamer un chantier de peinture qui se présente comme un vrai challenge. Je dois décorer les murs d'une pièce en seulement...