Une page pour François


Je suis heureux de pouvoir publier le travail d'un de mes élève et ami très cher :

François Vidal qui possède une formidable sensibilité artistique... et en plus il est super sympa et c'est un bon cuistot. Chez lui, c'est plein de peinture, plein de tableaux. Il y en a partout. Sur les lits, sous les lits, sur les murs. Mais y a t'il vraiment des murs?

D'une façon libre et passionnée. il peint soit, les lignes et les surfaces de sa toile, soit des sujets formidablement compliqués.

En voici quelques exemples. Bravo François.

le moulin
"Le moulin" (Huile sur bois dimension: assez grande).


assassinat d'une banane

"Car gants tu as" ou "L'assassinat de la banane"
(huile sur toile dimension: inconnue).

 

 

A la plage
"A la plage" (huile sur bois, pas mal grande non plus).


Les grognards
"Les Grognards" (huile sur toile dimension: inconnue).

S'il te plaît François, donnes-nous les titres de tes tableaux et leurs dimensions, ça m'évitera de les inventer.

 


 

Voici une nouvelle peinture de mon très cher ami et élève, François.

J'aime beaucoup son style si personnel, si saisissant.

S'appuyant sur quelques lignes essentielles de construction et avec quelques touches de pinceaux seulement, il sait créer une ambiance fantastique qui me séduit beaucoup.

Dans la cathédrale
"Intérieur cathédrale" - huile sur toile 65 x 54.

Bravo François, continues à nous éblouir de ton talent.

 


 

François vient de signer deux nouvelles peintures. Toujours dans son style si original qui régale nos yeux à chaque fois :

Deux baigneuses
"Deux baigneuses à la plage" - (huile sur toile 35 x 27).

Et cette magnifique reconstitution de l'Incendie de Moscou :

L'incendie de moscou
"L'incendie de Moscou - d'après Victor Huen" - (huile sur toile 100 x 81).


Voici quelques unes des nouvelles productions de François Vidal :

Peinture au couteau
"personnages au couteau" - huile au couteau sur bois 35 x 27.


Gitanes
"Les gitanes" - huile sur bois 41 x 33.



Auto portrait de François
"Auto portrait" - huile sur toile 41 x 33.



Tu m'aimes?
"Tu m'aimes?" - Huile sur bois 35 x27.



François c'est lancé dans le maniement des couteaux.
Ça lui réussi pas mal :


Les vaches
"Les vaches" - huile au couteau sur toile 46 x 33.


Voici les nouvelles peintures de François :

Cheaux de course au galop
"chevaux de course au galop" huile sur toile 46 x 38.


Don Quichotte vu par François
Don Quichotte - huile sur bois 65 x 14.


Et soudain un cheval
"Et soudain un cheval" - huile au couteau 22 x 14,5.


Cavalier
"En piste" - huile sur toile 46 x 38.


Impression de montagne
"Impression de montagne" - huile au couteau sur toile 41 x 27.


Les trois trotteurs
"Les trois trotteurs" huile sur toile 55 x 46.


Toréro
"Toréro" Huile sur bois.




Putanges- Pont-Ecrépin
"Putanges-Pont-Ecrépin" - huile sur toile 46 x 38

Chapeau bas, mon cher François !


 

Commentaires

1 -

Comme je le disais à Didier, je suis persuadé d'avoir trouvé le bonne station pour mon carburant. Je dois dire que ces quelques toiles construites de quelques lignes de perspective déroutante qui n'ont pas oublié la profondeur, j'aime.

Je parlais de générosité dans un commentaire à Sophie et bien il est clair qu'il y en a partout. chaque recoin de ce site, chaque touche de peinture que je vois n'est que générosité. Bravo François j'en redemande.

Aujourd'hui je reprends doucement mes crayons et je le dis et je le cris même, c'est grasse à vous tous.

Xavier2

 


Xavier2 | Le Mardi 11/07/2006 à 10:24 | [^] | Répondre

2 - Bravo François

Didier

Je réponds à la place de François, car il n'est vraiment pas au top de l'informatique et il n'a toujours pas réussit à laisser le moindre commentaire sur le blog.
Mais, on s'en fout car il fait de la très belle peinture et de l'excellente cuisine... et je l'aime beaucoup.

Sa vie, c'est les chevaux.  Ils sont présent dans toute sa peinture. Ils racontent une histoire.

N'oublies pas cela Xavier. L'histoire. Mise à jour par Sophie et tellement essentielle

Pour ce qui est de la bonne station, on va très vite tombé d'accord.

La peinture est essentielle, c'est un moyen, pour le timides, de s'exprimer sans le regard premier du spectateur.

Ce que je veux dire c'est que, ce n'est pas comme un chanteur ou mieux un musicien, dont l'oeuvre s'exprime sous les "feux de la rampe" , pas comme un(e) comédien(ne) qui livre son art dans l'instant.

Le notre, la peinture (pas le traiteur, bien sur) se vit à l'écart. Pas de bravo immédiats. Mais sur le mur d'un salon, une toile peut procurer un bonheur bien plus durable. Elle appelle aux regards, aux émotions et cela chaque fois que nos yeux iront vers elle.
Elle est déco aussi.

Mais bon, gardes tes crayons en main, ouvre tout tes tubes et fait que plus aucun de tes pinceaux n'ait un poil de sec.

Et communique avec moi car la peinture, ici, est vraiment vivante.

J'ai, à ce sujet, une vague idée dont il faudrait débattre ailleurs que dans un commentaire de douze pages qui va ennuyer les gens.

Tu as mon téléphone (Didier vous donnes rendez vous) alors, on s'appelle et puis on se voit pour la bouffe.

Didier

 


Didier | Le Mardi 11/07/2006 à 21:04 | [^] | Répondre

3 -

C'est étonnant de voir ces peintures qui passent d'un style à un tout autre.
Toutes ces lignes ne présagent en rien la beauté des "Grognards" et "incendie de Moscou" (magnifique). Force est de constater le talent !!

Les deux baigneuses me font sourire comme s'il y avait dans cette peinture une touche d'humour.

Je me demande bien à quoi ressemblera la prochaine oeuvre...

*L*

 


Lydia | Le Vendredi 03/11/2006 à 13:44 | [^] | Répondre

4 - Le talent de François.

Didier

François est un être qui se veut timide... Mais pas tant que ça en fait.

Il prend des cours de peinture (avec moi et ailleurs) et n'ose pas encore vraiment s'exprimer. Cela viendra, mais une chose est sure, c'est qu'il a beaucoup de talent et une passion inégalée pour la peinture.
Et son humour n'a pas d'autre égal que les petits plats qu'il prépare dans sa cheminée.

Chez lui tous les murs sont couvert de tableaux.
Il est attentif aux conseils qu'on lui donne et arrive, vraiment bien, à en tirer parti.

C'est, tout simplement, en un mot, un amoureux de la peinture.

Qu'il soit "collé" aux lignes où qu'il les utilise, comme tu l'as vu, il fait des trucs très sympa... Et tu n'as pas tout vu : Ses chevaux, ses corridas, ses auto-portraits et ses cueillettes de pommes... Tout dans sa peinture contient de l'émerveillement et une spontanéité que je rêve de posséder.

Merci pour lui pour tes compliments en attendant qu'il arrive, enfin, à se dépatouiller avec l'Internet et qu'il puisse répondre lui-même !

Eh! Ho! François! On te cause !

 

 

 


Didier | Le Vendredi 03/11/2006 à 20:53 | [^] | Répondre

5 - Bonjour

Un petit bonjour d'Auvers sur Oise depuis l'ordinateur de Gregory et Leila en attendant que je sois capable moi meme de t'envoyer des messages.

Bonjour à Sophie et à vendredi à Teillières.

 


Francois Vidal | Le Mercredi 02/05/2007 à 15:21 | [^] | Répondre

6 - Enfin !

Didier A la bonne heure ! Un commentaire de François !
Je l'attendais avec impatience.

Mais dis-moi François, lorsque tu es chez ton fils, à Auvers sur Oise, ça fait un peintre de plus à fréquenter cette illustre ville !

Comment tes amis ont-ils trouvé ton petit tableau?

A vendredi donc, moi je ne bouge pas du week-end.
Bonjour à Grégory et Leila

Didier.

 


Didier | Le Mercredi 02/05/2007 à 18:21 | [^] | Répondre

7 - Merci François

Bonjour François,

Je m’appelle Anne et je suis une des petites dernières venues sur le blog de Didier.

En regardant vos tableaux, je constate que nous avons une passion commune, hormis celle de la peinture bien entendu, les chevaux ont en effet toujours fait partie intégrante de ma vie. C’est pourquoi aujourd’hui je vais vous confier mes sentiments sur l’une de vos œuvres, qui n’a pas de nom, mais que j’appellerai « Intérieur de Cathédrale ».

La petite chaise a l’air bien perdue dans cette immense cathédrale. Mais malgré sa petitesse, elle y tient une place importante, il n’y a qu’à regarder l’ombre qu’elle projette sur le mur. Et elle est là, elle s’impose, et nous invite à s’assoir sur elle pour découvrir et ressentir tous les secrets que renferme ce monument,  admirer les lumières, écouter les échos, et peut-être entendre au loin les chuchotements provenant des vieilles pierres qui auraient tant à raconter.

Félicitations ! Pour moi, la peinture doit inciter au rêve, et là, j’ai rêvé.

Merci François,

Anne.

 


Anne | Le Mardi 02/10/2007 à 12:24 | [^] | Répondre

8 - Re: Merci François

Didier Bonsoir Anne.

Je me permets de répondre à ton commentaire à la place de François (je suis vraiment gonflé!).
Mais je te promets de le lui faire lire et de lui soutirer une réponse dès que possible.

François est un excellent peintre, mais il est archi-nul en informatique... D'ailleurs, il n'a pas d'ordinateur !
Il sera très touché pas ton commentaire, j'en suis certain!

Par contre, moi je peux te donner mon avis car il a peint ce magnifique tableau sous mon égide

(voir l'article ...)

Je n'ai cessé de dire (devant pleins de témoins) que son tableau était génial... Et si tu avais vu avec quelle simplicité il à fait ça... C'est renversant!

Dans ses yeux brillait un bel éclat gris-vert s'harmonisant avec son pull (c'est une femme qui l'a remarqué) et dans son sourire, face aux compliments, se trouvait le bonheur de François, de ce sacré François, qui mine de rien recèle un sacré génie.

Ce tableau, lui aussi, à une histoire... Un peu longue à raconter dans ce commentaire, dommage !

 


Didier | Le Mardi 02/10/2007 à 19:08 | [^] | Répondre

9 - Re: Merci François

Bonjour Didier,

J'ai appris par une Source dont je tairai l'Origine que François est de retour dans ta région depuis quelques jours maintenant.

Or, je ne vois toujours pas de réponse de sa part sur mon commentaire.........

Tu as peut-être beaucoup de travail, ou bien ne serais-tu pas un peu dans les nuages, par hazard ?

Anne.

 


Anne | Le Lundi 22/10/2007 à 10:33 | [^] | Répondre

10 - Re: Merci François

Didier Quel mystère !
Qui peut bien être à l'Origine de cette Source?

En tout cas l'info est bonne. François est bien chez lui.

Mais comme je disais, s'il est bon en peinture, ce n'est pas le cas avec l'e-communication.
Je vais quand même tacher de l'attirer devant l'écran pour qu'il réponde à ton gentil commentaire qui je pense le flattera beaucoup.

Quant aux nuages, c'est bien vrai ça aussi... sauf qu'ici, on appelle ça le brouillard et il est très épais !

A très bientôt !

 


Didier | Le Mardi 23/10/2007 à 18:26 | [^] | Répondre

11 - Re:

mon préféré est "et soudain un cheval" je me demandes si le visage en haut à gauche est voulu : il est très beau et le fait même que je me pose la question signifie que ce cher monsieur navigue très bien avec l'imaginaire du spectateur!

 


FIFO | Le Mercredi 24/10/2007 à 21:40 | [^] | Répondre

12 - Image subliminale

Didier Bonjour Fifo,

François a fait la promesse de répondre à ton commentaire dès que possible.

Tu vas rire, mais même le cheval n'était pas voulu... En voyant le tableau, tout le monde a vu le cheval... sauf François son auteur !
Alors, pour le visage, tu penses bien qu'il n'a pas du le faire consciemment...
Cependant, nous avons regardés le tableau de nouveau entre amis et avec François. Personne ne voit le visage dont tu parles.

Tu pourrais le décrire s'il te plaît et dire où tu le vois?

J'espère que tu vas bien!
A bientôt!

 


Didier | Le Lundi 29/10/2007 à 10:02 | [^] | Répondre

13 - Re: Image subliminale

tu plaisantes ? c'est la premiere chose que j'ai vu ce visage et tu le retrouves pas rooooooo
moi j'avais même pas vu de cheval mdr
bon alors regardez en a gauche il y a une masse jaune , puis vous vous decallez un peu a droite, aprs le creux en vert  et il y a une partie verticale grisee : il est là le visageeeeeeeeee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 


FIFO | Le Lundi 29/10/2007 à 12:44 | [^] | Répondre

14 - Que du bonheur :)

Bonjour à tous,
Ancienne élève de celui qui restera à jamais mon "maître d'équitation", je découvre avec grand plaisir ses toiles. Je n'y connais pas grand chose en peinture mais je suis bluffée de retrouver toute la générosité de l'homme de cheval que je connais.
Chapeau bas, comme on dit.
Je suis fan....et j'ai un petit faible pour la toile "et soudain un cheval". Bon, après lecture des différents commentaires, j'ai un peu de mal à y voir un visage, désolée, lol.
Merci François, de partager toujours et encore.

A monsieur Léveillé, un grand bravo pour ce très joli site et bravo à tous pour vos oeuvres qui régalent les mirettes :)

 


nogli | Le Mardi 30/10/2007 à 15:53 | [^] | Répondre

15 - Re: Image sublime... inale

Didier Ben non! Je ne plaisante pas... Du moins pas toujours... et pas cette fois.

Je n'avais pas vu ce visage (et François, je suppose encore moins), mais maintenant que tu le décris... Il s'impose :


C'est franchement incroyable ce que la peinture offre comme champ d'exploration à notre imaginaire... Dali était un champion dans ce domaine.
Pour ma part, j'ai une autre interprétation : L'oeil qui explore un tableau, le plus abstrait soit-il, part inconsciemment à la recherche de la figure humaine. Un peu comme un nouveau né qui sourit en voyant deux "ronds noirs" en les prenant pour le regard de sa mère.

J'harcèlerai François pour qu'il réponde à tes commentaires.

A quand de nouvelle peinture, Fifo ?

 


Didier | Le Dimanche 04/11/2007 à 17:41 | [^] | Répondre

16 - Re: Que du bonheur :)

Didier Bonjour,

Je me permets (pour le moment) de répondre à la place de François (novice en informatique).
Je lui transmettrai votre message.

François est un excellent peintre et sa connaissance des chevaux fait qu'il les peint avec beaucoup de force et de vie.

Merci pour vos compliments.

Le "visage" vu par Fifo est visible dans le commentaire n° 15 !

 


Didier | Le Dimanche 04/11/2007 à 17:49 | [^] | Répondre

17 - Re: Image sublime... inale

ah je suis ravie que ce visage mystérieux soit enfin découvert : il était si évident pour moi ... et franchement il déchire lol
le harcèle pas trop tout de même :-)
moui des new peintures .................je vais m'y atteler, je sors en effet d'une énorme période de vide et de remise en question :
- qu'est ce que ma peinture peut apporter?
- ce que je produis est il  banal ? si tel est le cas ce n'est pas enrichissant alors à quoi bon....................
- je manque certainement de maturité dans ma peinture alors ne devrais je pas m'abstenir de la faire partager ?
voilà mais ............... j'y bosse.

 


FIFO | Le Dimanche 04/11/2007 à 20:15 | [^] | Répondre

18 - Visage déchirant

Didier Houlà là ! Que de questions!

Te laisses pas démoraliser chère Fifo. Ta peinture vaut largement la peine que tu y consacres.
Elle t'apportera, avant toute chose, le plaisir que tu as de créer et je suis certain qu'autour de toi existe déjà beaucoup de reconnaissance pour ton talent.

Bien sur, c'est pas toujours facile, mais si tu places dans chacun de tes coups de pinceaux une sorte de challenge de la réussite, tu n'auras pas à attendre une quelconque maturité pour que ce que tu peins t'apporte la reconnaissance.

J'en suis persuadé, alors s'il te plaît, fais-nous encore partager ta peinture... Loin d'être banale.

Bon courage !

 


Didier | Le Mercredi 07/11/2007 à 18:22 | [^] | Répondre

19 - merci au doute

Merci Didier c'est gentil
et peux tu me dire quel "artiste" ne doute pas de lui?  je crois que c'est le propre de ce "statut" : toujours créer, imaginer mieu et different , reflechir a de nouvelles structures .....est ce que ça va plaire ? est ce que le resultat sera a hauteur de mes esperances ? il nous fait reflechir ; en fait les gens nous pensent barrés, à l'ouest  mais ça cogite là dedans sauf que nous on le fait en silence (faute de le partager sur le moment) et c'est souvent constructif :-) le doute arf j'essaie de l'eliminer mais il nous oblige aussi a faire des choix donc il ne doit pas être là par hasard, laissons le faire son bout de chemin !
bon, ptit didier biz et à bientôt

 


FIFO | Le Vendredi 16/11/2007 à 23:35 | [^] | Répondre

20 - Y a pas de doute !

Didier Je ne suis pas entièrement d'accord avec toi chère Fifo.
Le doute ne me parait être une fatalité propre à l'artiste, mais plutôt à l'humain.
Je ne pense pas qu'un artiste doute plus que quiconque.
De même, je ne pense pas que faire mieux et différent soit une caractéristique de notre statut.

Je crois plutôt que l'important est de "faire soi-même" sa peinture, au delà de ce que peuvent penser les autres, pour sa satisfaction personnelle.
Ensuite on reçoit les impressions des gens et c'est là la finalité, là que l'on peut se sentir satisfait ou non.

Mais ce n'est pas dans le doute que nous créons, c'est au contraire dans la certitude.

Bon courage et à bientôt !


 


Didier | Le Lundi 19/11/2007 à 12:32 | [^] | Répondre

21 - la difference

comme quoi chacun est different, je n'ai pas encore poser mon pinceau sur la toile dans la "certitude" car je ne sais pas à l'avance ce qui va en sortir , j'ai la certitude que ce sera en accord avec mon imaginaire du moment mais ça se limite a ça.
je ne dis Pas que seul l'artiste est soumis au doute  loin de là  : mes plus gros doutes par exemple je les aient ressentis lorsque j'élevais seule ma fille.
je ne suis visiblement pas une "pro des mots" , je laisse *L* argumenter sur le sujet ............
ciao

 


FIFO | Le Mardi 20/11/2007 à 10:19 | [^] | Répondre

22 - Re: la difference

Didier Je suis convaincu qu'il t'es déjà arrivé de peindre sans douter.
Peut-être que le mot "certitude" n'est pas le bon, mais je pense que lorsqu'on attaque une nouvelle toile, c'est parce que l'on ce qu'on va y  faire justement. On s'en fait une image mentale... et le but de notre peinture est de s'en approcher le plus possible pour que le tableau corresponde à l'idée que l'on s'en faisait.
C'est plus que de vouloir coller à son imaginaire, c'est d'atteindre un objectif souhaité.
Je pense que cela laisse finalement peu de place au doute.

Mais, je crois comprendre que le doute pour toi, c'est plutôt dans la finalité de ton travail artistique et dans le "à quoi ça sert de peindre?".

Oublies bien vite ce questionnement et laisse la peinture s'exprimer en toi et part toi.

 


Didier | Le Vendredi 23/11/2007 à 17:20 | [^] | Répondre

23 - etonnant

je viens de visité le blog sur les conseils de Clothilde (ancienne élève de François) ... Je suis moi même une de ses anciennes élèves (il y en a eu beaucoup). Et là, comment dire, l'homme de cheval s'est effacé derrière le peintre. Je le connaissait déjà artiste parmis les chevaux, le voilà parmis les pinceaux. Je reste "sans voix" ... particulièrement devant don quichotte (très "fragile"), les gitanes, et le toréro (n'étant absoluement pas experte en peinture, j'adore les couleurs et le mouvement de ces 2 tableaux). Et puis une petite pensée pour l'autoportrait. 
Un grand homme de cheval et vraiment quel coup de pinceau et quelle sensibilité !!!

Alors, au risque de plagier les autres ... Chapeau bas Monsieur Vidal. 
Dorothée

PS : à quand la prochaine expo ????

 

 

 


Dorothée | Le Mercredi 19/03/2008 à 14:44 | [^] | Répondre

24 - et soudain un cheval ....

dans le visage décrit précédement ... je vois la collerette d'un vautour ... mais l'art n'est-il pas de créer la suggestion ?

 


Dorothée | Le Mercredi 19/03/2008 à 14:46 | [^] | Répondre

25 - Re: etonnant

Didier François n'est pas encore un adepte de l'informatique et ne possède pas d'ordinateur mais je lui transmettrai vos compliments avec grand plaisir.

Il vous donnera bientôt sa réponse.


 


Didier | Le Dimanche 23/03/2008 à 16:10 | [^] | Répondre

26 - Re: et soudain un cheval ....

Didier Aucun doute !
Je le vois aussi !

 


Didier | Le Dimanche 23/03/2008 à 16:11 | [^] | Répondre

27 - Re: etonnant

Didier De la part de François :

Merci pour vos commentaires. Je ne suis pas doué en informatique, alors contacter Didier sur son téléphone (02.33.82.02.86), il vous donnera mon numéro pour que je vous rappelle.
J'ai très envie de vous parler.

Voilà, le message est passé.

 


Didier | Le Dimanche 06/04/2008 à 21:57 | [^] | Répondre

28 - Bonjour François

Je viens de découvrir tes peintures, effectivement je ne connaissais pas ton nouveau talent, et un de plus...!
Tu es vraiment très doué et tu peux en être fière. J'ai remarqué beaucoup de tableaux avec des chevaux, comme c'est étrange!!!!!!!!!!
Et bien tout ce que je peux te souhaiter c'est de continuer comme ca et de bien en profiter. 
Si c'est possible j'aimerais bien avoir une confirmation par mail comme quoi tu as bien eu ce message.
Bonne continuation, bisous.
Sandra.

 


Sandra RIVOLIER | Le Jeudi 10/04/2008 à 13:48 | [^] | Répondre

29 - Bonjour Sandra

Didier François n'a pas d'ordinateur, c'est moi Didier LEVEILLE en personne qui vous transmet la réponse :

Contactez-moi par e-mail ou par téléphone (voir mes coordonnées) et je vous donnerai un numéro où vous pourrez joindre François.

 


Didier | Le Jeudi 10/04/2008 à 19:03 | [^] | Répondre

30 - Re: Salut c'est francois!

Je ne sais par quel miracle je vais pouvoir adresser a tous ceux qui m'ont fait des commentaires, mais mes remerciements à tous! N'ayant toujours pas la maîtrise de l'ordinateur et aujourd'hui grâce a MARC-OLIVIER DACHI GRAND MAÎTRE D'OEUVRE en informatique j'ai pu répondre en général a tous les commentaires. Pour les prochains commentaires si mon directeur technique en informatique daigne être présent dans un mois je pourrai a nouveau m'adresser a tous mes supporters du monde entier (même si il n'y en a qu'un seul); pour en revenir à la journée de Putanges merci encore Didier Anne pour votre soutient moral. A peut être au mois prochain (si mon directeur...............) Cordialement. François.

 


francois | Le Dimanche 11/05/2008 à 10:04 | [^] | Répondre

31 - A la bonne heure !

Didier Salut François.

Te voilà enfin en pleine initiation informatique ! Qu'elle bonne nouvelle !
Tu vas pouvoir réagir aux commentaires de tes nombreux fans et expliquer toi-même les peintures sidérantes que tu nous donnes à voir.

Au passage, je te rappelle la date du 29 juin à Courtomer. J'ai réservé un emplacement.

@ bientôt !

 


Didier | Le Dimanche 18/05/2008 à 10:36 | [^] | Répondre

32 - Re: A la bonne heure !

 bonjour francois


 


Anonyme | Le Dimanche 05/09/2010 à 20:34 | [^] | Répondre

 

* * * 

Rechercher : 

Raccourcis en images .... (double-clic pour y accéder) 

Le cours prend des vacances.

Vendredi dernier, tous les élèves du cours plus quelques amis se sont retrouvés pour une séance de peinture. Ben oui ! Comme les cours sont suspendus pendant les vacances d'été, nous avons décidé de nous...

Un autre trompe-l'oeil - épisode 8 -

LE CHATON phase 2 : Le pelage du petit chat commence à prendre tournure... Pas facile pourtant de peindre sans modèle, mais il commence à devenir à peu près correct. Avec encore une ou deux séances de...

Fenêtre en trompe l'oeil avec un chat

Et bien voilà, j'ai signé le trompe l'oeil hier. J'ai peint les dernières rayures du chat, ses sourcils et ses moustaches avec un pinceau très fin. J'ai posé les ombres projetées en les appuyant assez...

Les copains d'abord...

Histoire de faire bisquer notre amie Sophie, j'emprunte à Georges Brassens le titre de sa chanson. Comme nous aimons chaque fois le faire, nous nous retrouvons le plus souvent possible entre amis peintres...

Boite aux lettres peinte

Une fois n'est pas coutume, on m'a commandé de peindre une boite aux lettres. Cahier des charges strict : Une face l'Alsace, une face la Bretagne, une face la Normandie et en facade un clin d'oeil au facteur....

Le vieux chêne

J'ai reçu la semaine dernière un courriel de Monsieur Buiatti rempli d'une bonne surprise. J'avais croisé ce monsieur en juillet 2005 car il louait un gîte pas loin de chez moi. Il avait pris quelques...

Les tableaux achevés

Voilà, ayant reçu toutes les photos des toiles terminées, je peux à présent vous faire découvrir les tableaux réalisés dans l'atelier de François. Chacun(e) y a plus ou moins retravaillé depuis ... Celui...

Si je ne... ma buse

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques semaines j'avais démarré une grande toile . Le tableau (130 x 89) qui n'avait pas d'autre but que de peindre en toute liberté avant de reprendre...

Décor africain

Ouf ! Je suis sur les rotules... Et ce n'est que le premier jour ! Je viens d'entamer un chantier de peinture qui se présente comme un vrai challenge. Je dois décorer les murs d'une pièce en seulement...