Une page pour Sophie


Si vous voulez vous faire une idée de ce qu'est le talent artistique aujourd'hui.
Je veux dire le Vrai. Pas celui qui vit dans les salons aux causeries superficielles.

Regardez les peintures de Sophie :

graminées par Sophie
" L'oeuvre de Xavier" - (huile sur carton toilé 41x27).
Sympa non ?

Et çà :

le siège de Troie
"L'annonce du siège de Troie" - (huile sur toile 50x40).
Scotchés, non ?

Et celui-là : (déjà publié dans un autre article)

grenouilles sophie finies
"Grenouilles" - (huile sur toile 40x40).
Troublant quand même, non ?

Ce qui est très particulier dans sa peinture, c'est que chaque tableau a une histoire.
Amis peintres, faites-en autant. Racontez-vous des histoires en peignant.

Voilà son " intérieur cathédrale " :

cathédrale de Sées Sophie
"Intérieur cathédrale" - (huile sur toile 65x54).
Fantastique, non ?

Et maintenant, l'extérieur :

 

 

Trois cathédrales
" Cathédrales " - (huile sur toile 65x50).
Tout simplement génial, non ?

Faut dire qu'elle a un bon prof.

La suite je la publierai au fur et à mesure de ses nombreuses créations.

Sophie : Please, donnez des noms à vos oeuvres car j'ai du mal à les inventer pour vous.

 


 

Un peu plus tard... (vendredi 13 octobre 2006).

C'est loin d'être évident pour quelqu'un(e) de montrer sa peinture. C'est comme pour publier un roman, monter une pièce de théâtre, composer les arrangements d'une musique, sculpter une pierre, jardiner dans son coin, il reste toujours une part de modestie.

Sophie, aujourd'hui, (me) nous fait l'honneur de montrer, à quiconque y sera réceptif, l'ampleur de sa sensibilité artistique.

Pour ma part, je craque terriblement.
Je la vois peindre, réagir, poser ses touches, y réfléchir, en poser d'autre. Je la vois "cuisiner" sa palette et sourire quand le pinceau fait mouche. Je la vois s'intéresser, au delà de la peinture, aux réactions chimiques, aux pigments repoussés, aux gravures, aux pleins, aux déliés.

Voilà ce qu'elle signe aujourd'hui :

Sophie+Baptiste
"Non conformiste" ( huile sur toile 35 x 27).

Cette peinture, comme d'hab, a une histoire, mais je ne sais pas trop comment la raconter sans m'étendre.

En très bref, j'ai proposé à Sophie de peindre sur une toile "abandonnée" issue de mes cours au Château des Nouettes.

Sur le fond blanc, ne figuraient que des traces verticales de peinture verte. L'enfant n'ayant limité son "oeuvre" qu'à une sorte de "barbouilli".
Il n'a plus jamais touché un pinceau depuis. La peinture, c'est pas son truc.

Dans cet enchevêtrement vert, Sophie, mais moi aussi, avons vu des formes, des silhouettes et ces coups de pinceaux désinvoltes nous ont racontés une histoire.

Sophie a su la transcrire. En rehaussant quelques valeurs des verts, en accentuant quelques lignes, en remplissant les espaces laissés blanc, en ombrant là où il faut, en posant des complémentaires géniales... Elle a transformé la peinture de Baptiste en chef d'oeuvre.

Je ne sais pas quoi en penser. Je suis et reste sous le charme de ce tableau fini.

 

 


 

Octobre 2006

 

Le Gros N'Orage :

Un bel Orage
"Le gros N'Orage" - huile sur toile 33 x 55.

Alors celui-là, il a été long à voir le jour.
Commencé pendant la période orageuse du mois de juillet 2006, Sophie, bien qu'ayant une idée bien précise de qu'elle voulait obtenir, n'arrivait pas à être satisfaite de sa peinture.

Elle la trouvait trop mièvre et peu être pas assez "sérieuse".
Quelque chose (elle nous dira peut-être elle même ce que c'était) dans le modelé de ce monstrueux nuage lui échappait.

C'est un phénomène intéressant et très fréquent, hélas.
L'artiste éprouve de la difficulté à s'approprier son oeuvre. Trop de décalage entre l'image mentale qu'il se représente et le résultat qu'il fini par obtenir.

Mais, au regard du tableau de Sophie achevé... Çà valait le coup d'attendre !


20 novembre 2006 :

Sophie vient de mener à bien son dernier tableaux :

La formule 1
"24 heures chromo" huile sur toile.

Pour suivre l'évolution de ce tableau, cliquez: ICI!


Commentaires

1 -

Depuis quelques jours, je suis attentivement et j'observe.

Que de couleurs, que de générosité surtout, à mon goût, dans la représentation des grenouilles. Là, je dis : bravo Sophie. Même si le relief est moins accentué à l'écran, il est bien présent et il donne au tableau une tout autre dimension. C'EST BEAU.

Xavier2

 


Xavier2 | Le Lundi 10/07/2006 à 10:08 | [^] | Répondre

2 - Réponse à Xavier.

Didier

Bonsoir Xavier,
Heureux d'avoir de tes nouvelles par le blog.

Je me joins à toi dans les applaudissements pour Sophie ( c'est rare en peinture. C'est pas vraiment un art showbiz ).

Elle a beaucoup de talents ( je mais un "s" car elle en a plusieurs, et pour re-dire,  beaucoup ).

Les photos ne sont pas très représentatives, c'est vrai.
J'aimerai pouvoir investir dans un bel appareil photo ( la Bentley attendra un peu ).

Mais je suis d'accord avec toi, sa peinture est vraiment remarquable !

J'ai hâte de voir tes prochains tableaux car toi aussi tu sembles avoir du talent.
Et puis, si ça te chantes, rejoins la communauté de la peinture rituelle.

(Je m'éclipse car c'est à Sophie de te répondre directement).

Bonne peinture Xavier.

Didier.

 


Didier | Le Lundi 10/07/2006 à 21:03 | [^] | Répondre

3 - Comme une source intarissable

    Générosité, Xavier?
    Voilà un terme de compliment qui parle mieux qu'un autre.
    Pourquoi?
    Parceque je le fais remonter en amont de mon désir de peindre.
    Générerosité: c'est le sentiment que j'éprouve devant les tableaux qui s'offrent à ma vue chaque jour depuis que je me suis réinstallée en pleiine campagne. Comme votre champ de blé si blond, si cendré, riche comme la récolte promise.
    Après des années à dire "Un jour je peindrai !",tous ces cadeaux quotidiens m'ont poussée à sauter le pas.
    Pour parodier La Fontaine "Vous écriviez? Eh bien peignez, maintenant!"
    Et i y a aussi la générosité de Didier, qui donne sans compter sa patience, son temps, son savoir.
             Que répondre à la Générosité?
             Simplement "Merci pour TOUT".
   

 


Sophie | Le Mardi 11/07/2006 à 09:43 | [^] | Répondre

4 - Re: Comme une source intarissable

Didier Je ne peux rien faire d'autre que d'approuver et sauter au plafond.

 


Didier | Le Mardi 11/07/2006 à 21:09 | [^] | Répondre

5 - Re: Réponse à Xavier.

Bonjour à tous.

Ce matin j'ai choisi comme sujet la façade de ma maison tout simplement. Un petite maison bérichonne que je viens d'acquérir et qui d'après mes enfants, me ressemble. Encore un pastel car je n'ai plus de tube de couleur. J'en rachèterai promi.

Dès que je l'ai terminé et que je trouve un appareil pour le photographier (et oui lui aussi en panne...) je te le fais parvenir.

En attendant je t'envoie sur ta messagerie en pièce jointe une toile d'un de mes fils à la plage réalisée il y a bien longtemps...

Xavier2

 


Xavier2 | Le Mercredi 12/07/2006 à 11:01 | [^] | Répondre

6 - Bravo Xavier !

Didier

Salut Xavier,

Alors là, je reste carrément bouche bée.
Il magnifique ce tableau que tu m'as posté! Tu as un don fabuleux.

Quel réalisme et quel virtuosité dans le rendu de chaque élément et des différentes matières.
Tu es un champion!

Dis-moi, tu l'as-tu peint d'après une photo ?

Et, est-ce que tu m'autorises à le publier dans le blog?
Faudrait vraiment que tout le monde voit çà.

Je suis impatient de découvrir le prochain.
Didier.

 


Didier | Le Mercredi 12/07/2006 à 13:01 | [^] | Répondre

7 - Re: Bravo Xavier !

J'espèrais bien te toucher avec cette toile. C'est ce que j'aimerais retrouver dans ma peinture et si possible avec un peu moins de réalisme. Mais je suis trop pointilleux et rarement satisfait de mon travail. Je sais que tout est perfectible et je dois renouer avec la spontanéïté, le croquis basic, la simplicité des couleurs qui ne doivent rien enlever à la beauté.

J'ai effectivement peint ce sujet d'après photo et pour une fois, j'en suis fier d'autant plus qu'il s'agir d'un de mes fils!

Le prochain tableau (dessin) arrive mais comme d'habitude je recommence cause de ratage (ce n'est pas grave, j'efface et je recommence).

Quant à la publier sur ton site, ce serait un honneur.

 


Xavier2 | Le Mercredi 12/07/2006 à 14:02 | [^] | Répondre

8 - Du tac au tac.

Didier

Pour être touché, je te le redis, je suis touché... Par ta touche.

J'ai un petit peu de temps devant moi cet après-midi, ce qui me permet de bloguer, alors je publie sans tarder ton tableau.

A bientôt!
Didier

 


Didier | Le Mercredi 12/07/2006 à 14:35 | [^] | Répondre

9 - bravo c'est tout joli tout beau!

Coucou Sophie,

c'est une autre Sophie qui t'écris ! j'ai découvert ce site il y a peu de temps car il m'est venue l'envie de peindre sur un pot à lait .......il me fallait des infos et  MONSIEUR DIDIER ;-) m'as aidé  ! j'ai vu ton prénom et par curiosité j'ai regardé d'un peu plus près tes oeuvres.

Je dois dire que j'aime beaucoup les courbes de tes toiles, je trouve qu'elles donnent  un ptit côté féérique sympa !

Sophie, 24 ans , Le Mans !

 


Sophie (fifo) | Le Lundi 04/09/2006 à 09:11 | [^] | Répondre

10 - Il y a une vie après le 13

    Le vendredi 13 est une belle journée pour la peinture.
  
     Le blog qui rebouillonne de plus belle.
     Le blog qui se recentre sur la peinture.
      
     Reprise des séances de peinture avec Didier.
     Reprise des instincts de Peinture Rituelle pour moi.

    Pour ce qui est de la petite toile "Non-Conformiste", mise en page comme elle est avec les commentaires et les explications de Didier, il devient clair que Baptiste qui a donné les premiers coups de pinceau rageurs, a, inconsciemment, fait son autoportrait.
    On pourrait appeler cette toile "Non, j'irai pas peindre avec les autres".
    L'ironie, c'est que son refus soit devenu tableau, par un concours de circonstances imprévisibles.

    Et la vie a souvent de ces ironies

                                                             Sophie
   

 
   

 


Sophie | Le Samedi 14/10/2006 à 13:58 | [^] | Répondre

11 - Oui! Il y a le 14

Didier

Le 13 fut une chouette journée, j'en conviens. Nous avons peint ensemble sans superstitions.
Mais le samedi 14 n'était pas mal non plus.

Je vous ai vu souriante et "farceuse" en passant vous voir cet après-midi.
Confiante et pleine d'entrain pour la peinture à venir. Donc pleins de chefs-d'oeuvre en perspective...

Bravo, pour ce que vous avez fait sur les traces de Baptiste. Nulle autre que vous pourrait en faire autant.

J'ai publié votre Orage car je l'aime beaucoup, avant même qu'il soit fini, je l'aimais déjà.
Il vous fallait du temps pour vous l'approprier, pour l'amener à votre désir de peinture. Maintenant, il est signé et c'est tant mieux... J'adore ce tableau.

J'ai vécu les orages merveilleux de cet été.

 


Didier | Le Dimanche 15/10/2006 à 01:24 | [^] | Répondre

12 - Surprenant

Ouh là !!  Horriblement beau ce  gros nuage.    On ne peut effectivement ne pas y être indifférent.

Mes impressions (si vous m'y autorisez) :

Il me met mal à l'aise alors mes yeux vont chercher réconfort et là je découvre ce détail du tableau : la grenouille - surprenant -  et très vite l'évolution du tétard . OUF ! je me sens mieux : il y a la Vie.

Sophie,

Ce serait interressant de me / nous raconter son "histoire" mais peut-être est-elle plus qu'une histoire = un état d'âme ? qu'il est difficile de raconter (avec des mots).

L'histoire renforce la sensibilité du tableau, je l'ai constaté avec les coups de pinceau de Baptiste. On comprend et on aime alors votre tableau. J'avais l'impression qu'il illustrait une phrase de ce type "Un petit rien insignifiant ; d'un regard, un geste et la Vie est Belle".

Continuez...

*L*

 


Lydia | Le Lundi 16/10/2006 à 12:07 | [^] | Répondre

13 - Toute une histoire

    Alors là, Lydia, vous visez au cœur de l'histoire !
    On croit souvent qu'on est tout seul dans ses délires, mais on a tort: il y a toujours quelqu'un qui comprend ce que vous dites, faites, racontez, montrez...
    Ce qui m'intéresse le plus dans la vie, vous avez pointé dessus, ce sont les histoires.
    En entendre, en raconter.
    C'est ma profession: mais par l'écriture.

    Quand je me suis mise à peindre en amateur, je ne me suis débarassée ni de ma passion, ni de ma déformation professionnelle. L'image produite ne m'intéresse qu'à cause du scénario. Demandez à Didier, le professeur de peinture, ce qu'il avait le plus de mal à canaliser chez son élève: les coups de pinceau, ou les flots d'histoires...

    Le Gros Norage raconte l'histoire de l'observation des cumulo-nimbus avec Didier comme guide. Et celle de tous les orages de l'été où je n'ai pas eu le temps de peindre. 
    Mais aussi l'histoire "historique" de la belle cathédrale de Sées plusieurs fois ravagée par la foudre.
    Mais aussi l'histoire de la grenouille qui affronte l'orage de face, parcequ'elle est une brave petite bête très courageuse.
    En même temps elle a peur et elle n'a pas peur, parceque son instinct lui dit qu'un orage est un déferlement d'eau et d'énergie électrique, et que tout être vivant, même le plus petit, est composé des mêmes ingrédients.
    Je résume l'histoire, sinon elle va vous faire dormir debout.

    Dans les coups de pinceau de Baptiste, il y avait aussi une histoire, visiblement politque (au sens large): celle d'un personnage qui tourne le dos au délire collectif des lendemains qui chantent.

    Mais chacun fait selon ce qui le pousse, et il m'arrive tout le temps de fondre devant une simple image géniale d'un peintre qui ne cherche pas du tout à raconter des histoires!

 


Sophie | Le Mardi 17/10/2006 à 23:38 | [^] | Répondre

14 - je suis scotché

Vraiment Sophie, je te savais douée, mais j'ai découvert des couleurs et des expressions encore plus belles que celles que tu m'avais déjà montré. Les limites et les contours sont de moins en moins présents à l'instar de la maîtrise artistique des plus grands. Il ne me reste donc plus qu'a faire un souhait... Continue, juste pour notre plaisir.

 


valery | Le Lundi 30/10/2006 à 10:41 | [^] | Répondre

15 - scotch et patafix

    Sûr que je vais continuer, dès que j'ai un peu de temps.
    Encouragée par des compliments pareils, c'est obligé!

    Sérieusement, c'est vrai que j'aimerais que les contours finissent par disparaître, pour ne plus, un jour, dans cent ans, arriver à ne plus peindre que des vibrations de lumière.

    Heureusement, la saison des brouillards revient: il suffit de regarder et on a l'impression que l'on va pouvoir le faire!

    Merci Valery, pour les encouragements!
                                                                Sophie

 


Sophie | Le Mardi 31/10/2006 à 00:45 | [^] | Répondre

16 -

BONSOIR
il y avait bien longtemps que je n'étais pas aller "surfer" sur le blog
des choses toujours aussi agréable à regarder,
un peu moins vivant aujourd'hui, mais je comprends ... On courre après
le temps,
il y a longtemps que sophie que j'admire aussi beaucoup ne nous a pas
fait profiter des ses "nouvelles oeuvres" via votre blog.... Dommage
bonne continuation
matoka

 


Anonyme | Le Samedi 13/12/2008 à 19:39 | [^] | Répondre

17 - Surfeuse

Didier Bonjour Makota !

Merci pour cette nouvelle visite.
En effet, le blog est peu alimenté depuis quelques temps et ce pour trois raisons.
- Le temps qui manque en effet car depuis cet été je suis sur un projet d'illustration qui m'a demandé beaucoup de travail. Il est en ce moment entre les mains de l'imprimeur.
- Les dernières commandes ne donnaient pas lieu à des articles dans le blog car c'était essentiellement des "recopies". Pas grand chose à en dire sinon que j'ai fait de la bonne peinture.
- Je me suis surtout consacrer ces derniers temps à la vente des tableaux plutôt qu'à leur réalisation. Peindre pour moi me manque beaucoup et les belles toiles blanches entassées le long du mur me narguent, je reprendrai les pinceaux très bientôt ! Mais avant ça, j'ai des aquarelles à produire pour une galerie.

Quant à Sophie elle n'a pas touché ses pinceaux depuis pas mal de temps et son chevalet tout beau, reçu pour son anniversaire, est encore tout neuf. Elle a un emploi du temps trop chargé; mais chaque fois que nous nous voyons, nous nous promettons de trouver un moment pour nous y remettre.

Alors peut-être que bientôt il y aura du nouveau.
En attendant, je t'invite à visiter le blog d'Anne Melgaard (le lien est dans mes sites préférés) sa peinture est vraiment très intéressante.

A bientôt !

 


Didier | Le Samedi 20/12/2008 à 12:49 | [^] | Répondre

 

* * * 

Rechercher : 

Raccourcis en images .... (double-clic pour y accéder) 

Le cours prend des vacances.

Vendredi dernier, tous les élèves du cours plus quelques amis se sont retrouvés pour une séance de peinture. Ben oui ! Comme les cours sont suspendus pendant les vacances d'été, nous avons décidé de nous...

Un autre trompe-l'oeil - épisode 8 -

LE CHATON phase 2 : Le pelage du petit chat commence à prendre tournure... Pas facile pourtant de peindre sans modèle, mais il commence à devenir à peu près correct. Avec encore une ou deux séances de...

Fenêtre en trompe l'oeil avec un chat

Et bien voilà, j'ai signé le trompe l'oeil hier. J'ai peint les dernières rayures du chat, ses sourcils et ses moustaches avec un pinceau très fin. J'ai posé les ombres projetées en les appuyant assez...

Les copains d'abord...

Histoire de faire bisquer notre amie Sophie, j'emprunte à Georges Brassens le titre de sa chanson. Comme nous aimons chaque fois le faire, nous nous retrouvons le plus souvent possible entre amis peintres...

Boite aux lettres peinte

Une fois n'est pas coutume, on m'a commandé de peindre une boite aux lettres. Cahier des charges strict : Une face l'Alsace, une face la Bretagne, une face la Normandie et en facade un clin d'oeil au facteur....

Le vieux chêne

J'ai reçu la semaine dernière un courriel de Monsieur Buiatti rempli d'une bonne surprise. J'avais croisé ce monsieur en juillet 2005 car il louait un gîte pas loin de chez moi. Il avait pris quelques...

Les tableaux achevés

Voilà, ayant reçu toutes les photos des toiles terminées, je peux à présent vous faire découvrir les tableaux réalisés dans l'atelier de François. Chacun(e) y a plus ou moins retravaillé depuis ... Celui...

Si je ne... ma buse

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques semaines j'avais démarré une grande toile . Le tableau (130 x 89) qui n'avait pas d'autre but que de peindre en toute liberté avant de reprendre...

Décor africain

Ouf ! Je suis sur les rotules... Et ce n'est que le premier jour ! Je viens d'entamer un chantier de peinture qui se présente comme un vrai challenge. Je dois décorer les murs d'une pièce en seulement...